Roobey

ROOBEY

« Roobey » lui vient d’un jeu de mots, entre sa ville natale et Obey the giant par Shepard Fairey. C’est le symbole de l’esprit underground et hiphop de la ville. Au travers de ce nom il a vocation à mettre en lumière son savoir-faire en tant que graffeur expérimenté ainsi que celui des acteurs de la culture hiphop par le biais de collaborations.

Roubaix l’inspire par les nombreux lieux abandonnés appartenant au patrimoine industriel, ce paysage urbain est pour lui un terrain de jeu. Exerçant aussi bien de jour comme de nuit, aussi bien in situ que dans son atelier, la ville est une source d’inspiration inépuisable de supports pour y apposer ses lettrages, stickers et pochoirs. Ses œuvres sont les témoins d’un passage et permettent d’immortaliser un moment, un lieu…

Il est le fondateur du collectif « Des Friches et des Lettres », rassemblant plusieurs graffeurs issus de Roubaix, Toulouse et Paris autour de deux passions communes, les friches et les lettres. Le collectif a pour but de mettre en avant la dimension collective de leurs réalisations, la mise en valeur du patrimoine et développer le lien social au travers de leurs actions (fresques, évènementiels, initiations, ateliers team building et ateliers tous public).

SON UNIVERS